Processus de thérapie

Causes de l’absence d’enfants

La stérilité n’est en aucun cas quelque chose qui ne concerne que la femme. Chez 30% des couples touchés, on trouve chez les deux partenaires les causes à la base d’une absence d’enfants non désirée. Dans 5 à 10% des cas, on ne peut détecter ni chez l’homme ni chez la femme de causes organiques de stérilité.

> En savoir plus

Au début, il y a l’entretien

Nous prenons beaucoup de temps pour le premier entretien ! Si possible, les deux partenaires devraient y participer. Les antécédents de votre désir d’enfants, votre dossier médical et ceux de votre partenaire sont importants pour nous. Nous vérifions tout ce que vous avez entrepris jusqu’à présent.

> En savoir plus

Prix de traitement

En Suisse, les thérapies de fertilité sont prises en charge par la caisse maladie au maximum pour une année et par grossesse. L’ensemble des coûts d’une fécondation hors du corps (FIV ou ICSI) n'est pas pris en charge par la caisse maladie. La caisse maladie paie 3 inséminations.

> En savoir plus

Grossesse

Recommandations générales

  • Aucune prise de médicaments sans consultation préalable avec un médecin.

  • Pas de cigarettes, 1 dl de vin par jour au maximum.

  • Prendre de l’acide folique au cours des 3 premiers mois.

> En savoir plus

Questions Frèquemment

Vos questions méritent une réponse. Nous avons tenté de réunir un petit catalogue de questions auxquelles nous sommes amenés à répondre fréquemment. Veuillez prendre contact avec nous au cas où vous ne trouveriez pas la réponse que vous recherchez.

> En savoir plus

Désir insatisfait d'avoir des enfants

Perspectives et opportunités

 

Perspectives et possibilités

Sur la base des causes de l’absence d’enfants et vos désirs personnels, nous trouvons la forme de traitement optimale étant pour vous éthiquement acceptable. Souvent, une thérapie médicamenteuse suffit. Mais des méthodes modernes demandant un plus grand investissement, telles que l’insémination artificielle, la fécondation in vitro (FIV) ou la fécondation in vitro avec micro-injection (ICSI), conviendront, selon le résultat, pour provoquer une grossesse.